L’ANNÉE OÙ LE PÈRE NOËL A PRIS SA RETRAITE

L’ANNÉE OÙ LE PÈRE NOËL A PRIS SA RETRAITE
(version audio)

Commentaire sur le livre de
DENIS MOCHET

*…-Encore une nuit de Noël de passée. Tout s’est
bien déroulé. Tous les enfants sages ont eu leurs
cadeaux en temps voulu…
Mais cette année-là, pour la première fois, le Père
Noël ressent une étrange impression de fatigue, de
lassitude, et une drôle d’idée lui vient à l’esprit…*
(Extrait : L’ANNÉE OÙ LE PÈRE NOËL A PRIS SA
RETRAITE, Denis Mochet, VOLUME éditeur, 2016,
Durée d’écoute : 1 heure 54 minutes : Narrateur :
Denis Mochet)

Il n’y pas très longtemps, un 25 décembre au petit matin, le Père Noël vient juste de terminer sa grande tournée de distributions de cadeaux. Mais cette année, pour la première fois, il ressent une étrange impression de fatigue, de lassitude et une drôle d’idée lui vient à l’esprit : le temps est venu de prendre sa retraite ! Le Père Noël quitte alors le Pôle Nord pour profiter de vacances bien méritées.

UNE PETITE FANTAISIE DE PAPA NOËL
*Le temps est venu de laisser ma place…
de profiter d’un repos bien mérité…
Allez…c’est décidé…*
(Extrait)

Ce livre audio est en fait un conte musical qui comprend deux histoires : celle du Père Noël qui décide de prendre sa retraite définitive, abandonne les lutins et part en voyage, et celle du Père Noël qui fait la rencontre d’une petite fille appelée Nina dans le parc d’un petit village au cœur de la France. Il lui explique dans quelle circonstance le Père Noël a été créé. C’est un audio multisonore pour les enfants. Il faut l’écouter autant que possible avec des oreilles et le cœur d’un enfant. Ce n’est pas simple, car même pour les enfants d’aujourd’hui, la tradition a la vie dure. Sapins, décorations, cadeaux, musique de Noël, visite de la parenté gardent toujours leur actualité. Or dans ce conte, il n’y a pas de musique de Noël. Il y a des ponts musicaux parfois très longs, trop en fait. Cette musique est parfois douce et chaude, parfois tape-à-l ‘oreille. Je n’ai rien contre la musique contemporaine et même techno mais un conte de Noël sans musique de Noël, ça manque de magie, ça dilue sensiblement l’émerveillement. Quant à la retraite du Père Noël, même pour les enfants, la finale est prévisible. Ce qui est venu me chercher ? Deux choses: la rencontre du Père Noël avec Nina et la magnifique performance des comédiens. Ils sont près d’une dizaine et je dois dire qu’ils m’ont impressionné.

Je crois que c’est une histoire à faire écouter aux enfants mais en présence d’un adulte. Personnellement, je m’attendais à une histoire génératrice de plus d’émotions. Les enfants feront sans doute de meilleurs juges…

DU MÊME AUTEUR

       

Bonne écoute
Claude Lambert
le dimanche 20 décembre 2020