CYANURE, le livre de CAMILLA LÄCKBERG

Cyanure de Camilla Läckberg

Née le 30 aout 1974 à Fjällbacka en Suède, Camilla Läckberg est l’auteure d’une série de romans policiers  parus  chez Actes Sud.

Les intrigues se situent toujours à Fjällbacka, ancien port de pêche de la côte ouest en Suède, reconverti en station balnéaire, qui, sous des apparences tranquilles cache des  relations humaines compliquées, sordides et rarement gratifiantes. .

L’histoire est celle de la famille LIJECRONA qui, un peu avant Noël se réunit sur l’île de Valo. Ils sont 8 réunis dans une maison fort belle, confortable, bien pourvue mais isolée. On y retrouve le milliardaire patriarche Ruben, ses 2 fils, leurs femmes et leurs enfants, et Martin, l’ami policier d’une des petites filles. Ils sont d’autant plus isolés qu’une violente tempête de neige empêche tous déplacements.

Le premier repas de la famille prend les allures d’un règlement de compte alors que Ruben, persuadé que la plupart de ses enfants sont des incapables cupides et profiteurs, dit de façon tranchante et sans appel sa façon de penser. Par la suite, le patriarche meurt dans d’horribles souffrances et de façon spectaculaire.

Martin prend l’enquête en main mais sera confronté à un casse-tête beaucoup plus complexe qu’il le croyait.

L’histoire est courte et pas très originale. Le style n’est pas sans rappeler Agatha Christie, et dans une moindre mesure Conan-Doyle (qui est infiniment plus raffiné avec Sherlock Holmes). Ici, l’enquête est confiée à un personnage pas très sûr de lui et qui évolue péniblement et ça devient agaçant à lire. Toutefois, l’auteur a fait de Martin le policier un personnage attachant et humain à défaut d’être génial…il n’a pas le coté *snobinard* d’un Hercule Poirot ou d’un Holmes. Comme lecteur, ça m’a donné un petit élan de sympathie.

C’est loin d’être un chef d’œuvre et ça n’invente rien, mais comme le livre est assez court (150 pages) je vous en suggère la lecture, ne serait-ce que pour la finale qui est assez inattendue et qui m’a donné la satisfaction de ne pas avoir perdu trop mon temps.

JAILU
Novembre 2012

Bibliographie Camilla Läckberg
ROMANS POLICIERS (Erica Falck et le commissaire Patrik Hedström.)

  1. Isprinsessan (2003)= La Princesse des glaces (Actes Noirs, 2008. Babel Noir, mai 2012)
  2. Predikanten (2004) = Predicateur (Actes Noirs, 2009)
  3. Stenhuggaren (2005) = Tailleur de pierre (Actes Noirs, 2009)
  4. Olycksfågeln (2005)= Oiseau de mauvais augure (Actes Noirs, 2010)
  5. Tyskungen (2007)= Enfant allemand (Actes Noirs, 2011)
  6. Sjöjungfrun = La Sirène (Actes Noirs, juin 2012)
  7. Fyrvaktaren
  8. Änglamakerskan

Hors série

  • Snöstorm och mandeldoft (2007) = Cyanure (Actes Noir, 2011. Babel Noir, 13)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *