CONTEMPLATIONS

Je suis tombé récemment sur un petit texte que j’aime beaucoup et qu’on m’avait partagé il y a plusieurs années. Il s’agit encore d’une contemplation morose de l’activité humaine sur Terre, mais cette fois il s’agit plutôt du point de vue d’une personne au coeur de la ville rêvant d’espaces verts et d’air pur. Ici la candeur est remplacée par une profonde lassitude.  En relisant ce texte, je n’ai pu m’empêcher de penser au nuage de smog enveloppant le nord de la chine (je vous recommande également d’aller visionner ce diaporama du figaro, les images sont incroyables).

ALLER LIRE COMTEMPLATION

Phenixgoglu
Février 2013